Securities Law & Instruments

Headnote

Mutual Reliance Review System for Exemptive Relief Applications - Decision declaringcorporation to be no longer a reporting issuer following the acquisition of all of itsoutstanding securities by another issuer.

Applicable Ontario Statutory Provisions

Securities Act, R.S.O. 1990, c.S.5, as am., s.83.

IN THE MATTER OF THE SECURITIES LEGISLATION OF BRITISH COLUMBIA, ALBERTA, SASKATCHEWAN,ONTARIO, QUÉBEC, NOVA SCOTIA, AND NEWFOUNDLAND

AND

IN THE MATTER OF
THE MUTUAL RELIANCE REVIEW SYSTEM FOR EXEMPTIVE RELIEF APPLICATIONS

AND

IN THE MATTER OF
THE QUÉBECTEL GROUP INC.

MRRS DECISION DOCUMENT


WHEREAS the local securities regulatory authority or regulator (the "DecisionMaker") in each of the provinces of British Columbia, Alberta, Saskatchewan, Ontario,Québec, Nova Scotia and Newfoundland (the "Jurisdictions") has received an applicationfrom The QuébecTel Group Inc. (the "Filer") for a decision pursuant to the securitieslegislation of the Jurisdictions (the "Legislation") that the Filer be deemed to have ceasedto be a reporting issuer or the equivalent under the Legislation;

AND WHEREAS pursuant to the Mutual Reliance Review System for ExemptiveRelief Applications (the "System"), the Commission des Valeurs Mobilières du Québec isthe principal regulator for this application;

AND WHEREAS the Filer has represented to the Decision Makers that:

1. The Filer was incorporated by Articles of Amalgamation, under the Companies Act(Québec), on June 1, 2000;

2. The Filer is a reporting issuer or the equivalent under the Legislation.

3. The authorized share capital of the Filer consists of an unlimited number ofcommon shares (the "Common Shares"), and an unlimited number of redeemablepreferred shares (the "Redeemable Preferred Shares") of which 36,237,530Common Shares are issued and outstanding and no Redeemable Preferred Sharesare issued and outstanding.

4. On May 31, 2000, the shareholders of the old corporation The QuébecTel GroupInc. (the "old QuébecTel") voted at 97% in favour of the amalgamation between theold QuébecTel and 9090-4202 Québec Inc., a company incorporated solely for thepurposes of the amalgamation.

5. All Redeemable Preferred Shares issued to public minority shareholders ofQuébecTel pursuant to the amalgamation were redeemed, on June 5 2000.

6. Following the amalgamation and the redemption of the preferred shares, TELUSCorporation (formerly BCT.TELUS Communications Inc.) and Anglo-CanadianTelephone Company hold respectively approximately 70 % and 30 % of theoutstanding Common Shares of the Filer.

7. The Filer has no other outstanding securities, other than the Common Shares.

8. The Common Shares were delisted from The Toronto Stock Exchange at the closeof business on June 7, 2000, and no other securities of the Filer are listed on anyof the exchanges in Canada.

9. The Filer does not intend to offer its securities to the public; and is not in default ofany of its obligations under the Legislation.

AND WHEREAS under the System, this MRRS Decision Document evidences thedecision of each Decision Maker (collectively, the "Decision");

AND WHEREAS each of the Decision Makers is satisfied that the test contained inthe Legislation that provides the Decision Maker with the Jurisdiction to make the Decisionhas been met;

THE DECISION of the Decision Makers under the Legislation is that the Filer isdeemed to have ceased to be a reporting issuer or the equivalent under the Legislation.

DATED at Montréal, Québec this August 21, 2000

Le chef du service de l'information financière,

(s) Michel Vadnais

AFFAIRE INTÉRESSANT LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE, DE L'ALBERTA,DE LA SASKATCHEWAN, DE L'ONTARIO, DU QUÉBEC, DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE ET DE TERRE-NEUVE

ET

LE RÉGIME D'EXAMEN CONCERTÉ DES DEMANDES DE DISPENSE

ET

LE GROUPE QUÉBECTEL INC.

DOCUMENT DE DÉCISION DU REC

CONSIDÉRANT QUE l'autorité locale en valeurs mobilières canadienne oul'autorité de réglementation (le «décideur») de chacune des provinces de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan, de l'Ontario, du Québec, de laNouvelle-Écosse et de Terre-Neuve (les «territoires») a reçu une demande de Le GroupeQuébecTel Inc. (le «déposant») pour une décision en vertu de la législation en valeursmobilières des territoires (la «législation») selon laquelle le déposant soit réputé avoircessé d'être un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de la législation;

CONSIDÉRANT QUE, selon le régime d'examen concerté des demandes dedispense (le «régime»), la Commission des valeurs mobilières du Québec est l'autoritéprincipale pour la présente demande;

CONSIDÉRANT QUE, le déposant a déclaré aux décideurs ce qui suit :

1. Le déposant a été constitué le 1er juin 2000, par certificat de fusion, en vertu de laLoi sur les compagnies (Québec);

2. Le déposant est un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de la législation.

3. Le capital-actions autorisé du déposant est constitué d'un nombre illimité d'actionsordinaires (les «actions ordinaires») et un nombre illimité d'actions privilégiéesrachetables (les «actions privilégiées rachetables») dont 36,237,530 actionsordinaires sont en circulation et aucune action privilégiée rachetable n'est encirculation.

4. Le 31 mai 2000, les actionnaires de l'ancienne société Le Groupe QuébecTel Inc.(l'«ancienne QuébecTel») ont voté en faveur de la fusion de l'ancienne QuébecTelet 9090-4202 Québec Inc., une compagnie constitutée seulement pour les fins dela fusion.

5. La totalité des actions privilégiées rachetables émises aux actionnaires minoritairespublics de l'ancienne QuébecTel, lors de la fusion, ont été rachetées le 5 juin 2000.

6. Suite à la fusion et au rachat des actions privilégiées, TELUS Corporation(anciennement BCT.TELUS Communications Inc.) et La Compagnie TéléphoneAnglo-Canadienne détiennent respectivement environ 70 % et 30 % des actionsordinaires en circulation du déposant.

7. Le déposant n'a pas d'autres titres en circulation, autres que les actions ordinaires.

8. Les actions ordinaires ont été retirées de la cote de la Bourse de Toronto le 7 juin2000, et aucun autre titre du déposant n'est coté en bourse au Canada.

9. Le déposant n'a pas l'intention d'offrir d'autres titres dans le public et il n'est pas endéfaut de ses obligations en vertu de la législation.

CONSIDÉRANT QUE selon le régime, le présent document de décision confirmela décision de chaque décideur (collectivement, la «décision»);

ET CONSIDÉRANT QUE chacun des décideurs est d'avis que les critères prévusdans la législation qui lui accordent le pouvoir discrétionnaire ont été respectés;

LA DÉCISION des décideurs en vertu de la législation est que le déposant soitréputé avoir cessé d'être un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de la législation.

FAIT à Montréal (Québec), le 21 août 2000.

Le chef du service de l'information financière,

(s) Michel Vadnais

Headnote

Mutual Reliance Review System for Exemptive Relief Applications - Decision declaringcorporation to be no longer a reporting issuer following the acquisition of all of itsoutstanding securities by another issuer.

Applicable Ontario Statutory Provisions

Securities Act, R.S.O. 1990, c.S.5, as am., s.83.

IN THE MATTER OF THE SECURITIES LEGISLATION OF BRITISH COLUMBIA, ALBERTA, SASKATCHEWAN,ONTARIO, QUÉBEC, NOVA SCOTIA, AND NEWFOUNDLAND

AND

IN THE MATTER OF
THE MUTUAL RELIANCE REVIEW SYSTEM FOR EXEMPTIVE RELIEF APPLICATIONS

AND

IN THE MATTER OF
THE QUÉBECTEL GROUP INC.

MRRS DECISION DOCUMENT


WHEREAS the local securities regulatory authority or regulator (the "DecisionMaker") in each of the provinces of British Columbia, Alberta, Saskatchewan, Ontario,Québec, Nova Scotia and Newfoundland (the "Jurisdictions") has received an applicationfrom The QuébecTel Group Inc. (the "Filer") for a decision pursuant to the securitieslegislation of the Jurisdictions (the "Legislation") that the Filer be deemed to have ceasedto be a reporting issuer or the equivalent under the Legislation;

AND WHEREAS pursuant to the Mutual Reliance Review System for ExemptiveRelief Applications (the "System"), the Commission des Valeurs Mobilières du Québec isthe principal regulator for this application;

AND WHEREAS the Filer has represented to the Decision Makers that:

1. The Filer was incorporated by Articles of Amalgamation, under the Companies Act(Québec), on June 1, 2000;

2. The Filer is a reporting issuer or the equivalent under the Legislation.

3. The authorized share capital of the Filer consists of an unlimited number ofcommon shares (the "Common Shares"), and an unlimited number of redeemablepreferred shares (the "Redeemable Preferred Shares") of which 36,237,530Common Shares are issued and outstanding and no Redeemable Preferred Sharesare issued and outstanding.

4. On May 31, 2000, the shareholders of the old corporation The QuébecTel GroupInc. (the "old QuébecTel") voted at 97% in favour of the amalgamation between theold QuébecTel and 9090-4202 Québec Inc., a company incorporated solely for thepurposes of the amalgamation.

5. All Redeemable Preferred Shares issued to public minority shareholders ofQuébecTel pursuant to the amalgamation were redeemed, on June 5 2000.

6. Following the amalgamation and the redemption of the preferred shares, TELUSCorporation (formerly BCT.TELUS Communications Inc.) and Anglo-CanadianTelephone Company hold respectively approximately 70 % and 30 % of theoutstanding Common Shares of the Filer.

7. The Filer has no other outstanding securities, other than the Common Shares.

8. The Common Shares were delisted from The Toronto Stock Exchange at the closeof business on June 7, 2000, and no other securities of the Filer are listed on anyof the exchanges in Canada.

9. The Filer does not intend to offer its securities to the public; and is not in default ofany of its obligations under the Legislation.

AND WHEREAS under the System, this MRRS Decision Document evidences thedecision of each Decision Maker (collectively, the "Decision");

AND WHEREAS each of the Decision Makers is satisfied that the test contained inthe Legislation that provides the Decision Maker with the Jurisdiction to make the Decisionhas been met;

THE DECISION of the Decision Makers under the Legislation is that the Filer isdeemed to have ceased to be a reporting issuer or the equivalent under the Legislation.

DATED at Montréal, Québec this August 21, 2000

Le chef du service de l'information financière,

(s) Michel Vadnais

AFFAIRE INTÉRESSANT LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE, DE L'ALBERTA,DE LA SASKATCHEWAN, DE L'ONTARIO, DU QUÉBEC, DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE ET DE TERRE-NEUVE

ET

LE RÉGIME D'EXAMEN CONCERTÉ DES DEMANDES DE DISPENSE

ET

LE GROUPE QUÉBECTEL INC.

DOCUMENT DE DÉCISION DU REC

CONSIDÉRANT QUE l'autorité locale en valeurs mobilières canadienne oul'autorité de réglementation (le «décideur») de chacune des provinces de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan, de l'Ontario, du Québec, de laNouvelle-Écosse et de Terre-Neuve (les «territoires») a reçu une demande de Le GroupeQuébecTel Inc. (le «déposant») pour une décision en vertu de la législation en valeursmobilières des territoires (la «législation») selon laquelle le déposant soit réputé avoircessé d'être un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de la législation;

CONSIDÉRANT QUE, selon le régime d'examen concerté des demandes dedispense (le «régime»), la Commission des valeurs mobilières du Québec est l'autoritéprincipale pour la présente demande;

CONSIDÉRANT QUE, le déposant a déclaré aux décideurs ce qui suit :

1. Le déposant a été constitué le 1er juin 2000, par certificat de fusion, en vertu de laLoi sur les compagnies (Québec);

2. Le déposant est un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de la législation.

3. Le capital-actions autorisé du déposant est constitué d'un nombre illimité d'actionsordinaires (les «actions ordinaires») et un nombre illimité d'actions privilégiéesrachetables (les «actions privilégiées rachetables») dont 36,237,530 actionsordinaires sont en circulation et aucune action privilégiée rachetable n'est encirculation.

4. Le 31 mai 2000, les actionnaires de l'ancienne société Le Groupe QuébecTel Inc.(l'«ancienne QuébecTel») ont voté en faveur de la fusion de l'ancienne QuébecTelet 9090-4202 Québec Inc., une compagnie constitutée seulement pour les fins dela fusion.

5. La totalité des actions privilégiées rachetables émises aux actionnaires minoritairespublics de l'ancienne QuébecTel, lors de la fusion, ont été rachetées le 5 juin 2000.

6. Suite à la fusion et au rachat des actions privilégiées, TELUS Corporation(anciennement BCT.TELUS Communications Inc.) et La Compagnie TéléphoneAnglo-Canadienne détiennent respectivement environ 70 % et 30 % des actionsordinaires en circulation du déposant.

7. Le déposant n'a pas d'autres titres en circulation, autres que les actions ordinaires.

8. Les actions ordinaires ont été retirées de la cote de la Bourse de Toronto le 7 juin2000, et aucun autre titre du déposant n'est coté en bourse au Canada.

9. Le déposant n'a pas l'intention d'offrir d'autres titres dans le public et il n'est pas endéfaut de ses obligations en vertu de la législation.

CONSIDÉRANT QUE selon le régime, le présent document de décision confirmela décision de chaque décideur (collectivement, la «décision»);

ET CONSIDÉRANT QUE chacun des décideurs est d'avis que les critères prévusdans la législation qui lui accordent le pouvoir discrétionnaire ont été respectés;

LA DÉCISION des décideurs en vertu de la législation est que le déposant soitréputé avoir cessé d'être un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de la législation.

FAIT à Montréal (Québec), le 21 août 2000.

Le chef du service de l'information financière,

(s) Michel Vadnais