Securities Law & Instruments


IN THE MATTER OF THE SECURITIES LEGISLATIONOF BRITISH COLUMBIA, ALBERTA, SASKATCHEWAN, MANITOBA, ONTARIO, QUÉBEC, NOVA SCOTIA ANDNEWFOUNDLAND & LABRADOR

AND

IN THE MATTER OF
THE MUTUAL RELIANCE REVIEW SYSTEM FOR EXEMPTIVE RELIEF APPLCIATIONS

AND

IN THE MATTER OF
BCE EMERGIS INC.

DECISION DOCUMENT

WHEREAS the local securities regulatory authority or regulator (the "DecisionMaker") in each of British Columbia, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Québec,Nova Scotia and Newfoundland & Labrador (the "Jurisdictions") has received anapplication from BCE Emergis Inc. (the "Corporation") for a decision pursuant to thesecurities legislation of the Jurisdictions (the "Legislation") that the insider reportingrequirements contained in the Legislation (the "Requirements") shall not apply toacquisitions of share units under the Share Unit Plan for Non-Employee Directors (1999)(the "Plan"); subject to conditions;

AND WHEREAS pursuant to the Mutual Reliance Review System for ExemptiveRelief Applications (the "System"), the Commission des valeurs mobilières du Québec isthe principal regulator for this Application;

AND WHEREAS the Corporation has represented to the Decision Makers that:

1. The Corporation is a corporation governed by the Canada Business CorporationsAct.

2. The head office of the Corporation is located in Montréal, Québec.

3. The authorized share capital of the Corporation consists of an unlimited number ofshares without par value, common shares, voting and participating and preferredshares, issuable in series, non-voting, terms and conditions determinable atissuance. As of December 31, 1999, 86,773,705 common Shares were issued andoutstanding (the "Common Shares").

4. The Common Shares of the Corporation are listed and posted for trading on theToronto Stock Exchange.

5. The Corporation is a reporting issuer or the equivalent in each of the Jurisdictions.As of March 6, 2000, the Corporation was a reporting issuer in good standing underthe Legislation.

6. Effective October 1, 1999, the Corporation adopted the Plan, which is intended toenhance the Corporation's ability to attract and retain high quality individuals toserve as members of the Board of Directors of the Corporation and to promote agreater alignment of interest between non-employee members of the Board ofDirectors of the Corporation and the shareholders of the Corporation.

7. A director of the Corporation, appointed after May 18, 1999, who is a non-employeeof the Corporation or any subsidiary of the Corporation (an "Eligible Director"), iseligible to participate in the Plan.

8. Under the Plan, an Eligible Director shall be paid his or her annual retainer fees inthe form of share units (the "Units") in lieu of being paid in cash.

9. Units are credited, on a quarterly basis, to the accounts maintained by theCorporation on behalf of each Eligible Director.

10. The number of Units credited to an Eligible Director is equal to the quotientdetermined by dividing: (a) the amount, expressed in dollars, of the EligibleDirector's quarerly retainer fee, i.e. 25% of the annual retainer fee and 100% of theattendance fees, which would , but for the Plan, have been paid in cash withrespect to such quarter, by (b) the market value of a Common Share on thereference date for such quarter.

11. Pursuant to the terms of the Plan, on a specified dated (the "Entitlement Date"),the Participant (an Eligible Director who has been credited Units under the Plan)shall receive, at the sole discretion of the Corporation, in satisfaction of the numberof Units recorded in the Participant's account on the Entitlement Date, either

(i) a cash payment based on the market value of a Common Share on theEntitlement Date and net applicable withholdings; or

(ii) Common Shares purchased on the open market by a broker independentfrom the Corporation designated by a Participant and who is a member ofthe Toronto Stock Exchange.

12. Under the Plan, the Entitlement Date is the fourth trading day following the releaseof the Corporation's quarterly or annual results immediately following thetermination by a Participant of its service on the board of directors (the"Termination") of the Corporation provided that if the Termination shall occur thesame date as the release of the Corporation's results, the Entitlement Date shall,in such a case, be the fifth trading day immediately following such release of theCorporation's results.

13. The Plan involves, on an annual basis, at least four reportable events, i.e. theissuance of Units in connection with four fee payments (one per quarter to EligibleDirectors).

14. Unless the order sought is granted, and failing any other exemptive relief, eachEligible Director who received Units under the Plan would be subject to theRequirements each time he or she receives Units under the Plan.

AND WHEREAS, pursuant to the System, this Decision Document evidences thedecision of each Decision Maker (collectively, the "Decision");

AND WHEREAS each Decision Maker is satisfied that the test contained in theLegislation that provides the Decision Maker with the jurisdiction to make the Decision hasbeen met;

THE DECISION of the Decision Makers pursuant to the Legislation is that theRequirements shall not apply to acquisitions by an Eligible Director of Units under the Planprovided that:

A. Each Eligible Director shall file, in the form prescribed for the Requirements, areport disclosing all acquisitions of Units under the Plan that have not beenpreviously reported by or on behalf of the Eligible Director:

(i) if any Units acquired under the Plan during a financial year of theCorporation are disposed of or transferred (other than dispositions ortransfers that do not affect an Eligible Director's beneficial ownership of suchUnits), within the time required by the Legislation for reporting the dispositionor transfer; and

(ii) if any Units acquired under the Plan during a financial year of theCorporation have not been previously reported under paragraph (i) above,within 90 days of the end of the financial year of the Corporation.

B. Such exemption is not available to an Eligible Director who beneficially owns,directly or indirectly, voting securities of the Corporation, or exercises control ordirection over voting securities of the Corporation, or a combination of both, thatcarry more than 10% of the voting rights attaching to all the Corporation'soutstanding voting securities.

DATED at Montréal, Québec this August 11, 2000

Le directeur général et chef de l'exploitation,

(s) Jacques Labelle


AFFAIRE INTÉRESSANTLA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRESDE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE, DE L'ALBERTA, DE LA SASKATCHEWAN,DU MANITOBA, DE L'ONTARIO, DU QUÉBEC, DE LA NOUVELLE-ÉCOSSEDE TERRE-NEUVE ET DU LABRADOR

ET

LE RÉGIME D'EXAMEN CONCERTÉ DES DEMANDES DE DISPENSE

ET

BCE EMERGIS INC.

DOCUMENT DE DÉCISION


CONSIDÉRANT QUE l'autorité locale en valeurs mobilières ou l'agent responsable(le « décideur ») respectif de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan,du Manitoba, de l'Ontario, du Québec, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve et duLabrador (les « territoires ») a reçu de BCE Emergis Inc. (la « société ») une demandede décision en vertu de la législation en valeurs mobilières des territoires (la« législation »), selon laquelle les exigences de dépôt de déclarations d'initiés prévuesdans la législation (les « exigences ») ne s'appliquent pas à l'acquisition d'unitésd'actions en vertu du Share Unit Plan for Non-Employee Directors (1999) (le « régime »),sous réserve de certaines conditions;

CONSIDÉRANT QUE, selon le régime d'examen concerté des demandes dedispenses (le « REC  ») la Commission des valeurs mobilières du Québec est l'autoritéprincipale pour la présente demande;

CONSIDÉRANT QUE le déposant a déclaré aux décideurs ce qui suit :

1. La société est constituée sous le régime de la Loi canadienne sur les sociétés paractions.

2. Le siège social de la société est situé à Montréal, au Québec.

3. Le capital-actions de la société est composé d'un nombre illimité d'actions sansvaleur nominale, d'actions ordinaires, avec droit de vote et participantes etd'actions privilégiées, pouvant être émises en série, sans droit de vote, dont lesmodalités et conditions sont déterminables à l'émission. Au 31 décembre 1999, ily avait 86 773 705 actions ordinaires émises et en circulation (les « actionsordinaires »).

4. Les actions ordinaires de la société sont inscrites et négociées à la Bourse deToronto.

5. La société est un émetteur assujetti ou l'équivalent dans chacun des territoires. Au6 mars 2000, elle était un émetteur assujetti en règle en vertu de la législation.

6. Le 1er octobre 1999, la société a adopté le régime, lequel a pour objectif d'accroîtrela capacité de la société d'attirer et de retenir des personnes qualifiées à titre demembres de son conseil d'administration, et de promouvoir la convergence desintérêts des membres du conseil d'administration qui ne sont pas des employés dela société et des actionnaires de celle-ci.

7. Tout administrateur de la société nommé après le 18 mai 1999 qui n'est pas unemployé de la société ni d'une filiale de celle-ci (un « administrateuradmissible ») est admissible au régime.

8. Aux termes du régime, les honoraires annuels d'un administrateur admissible sontpayés sous forme d'unités d'actions (les « unités ») au lieu d'un paiementcomptant.

9. Les unités sont portées trimestriellement au crédit de comptes tenus par la sociétéau nom de chacun des administrateurs admissibles.

10. Le nombre d'unités portées au crédit du compte de chaque administrateuradmissible est égal au quotient obtenu en divisant a) le montant en dollars de seshonoraires trimestriels (c'est-à-dire 25 % de ses honoraires annuels et 100 % deses jetons de présence) qui aurait été payé au comptant pour ce trimestre, n'eût étéle régime, par b) la valeur marchande d'une action ordinaire à la date de référencepour ce trimestre.

11. Aux termes du régime, un participant (un administrateur admissible dont le comptea été crédité d'unités aux termes du régime) reçoit, à l'entière discrétion de lasociété, à une date déterminée (la « date d'admissibilité »), en règlement dunombre d'unités enregistrées à son compte :

i) soit un paiement au comptant calculé en fonction de la valeur marchandedes actions ordinaires à la date d'admissibilité, et des retenues nettesapplicables;

ii) soit des actions ordinaires souscrites sur le marché par un courtier désignépar le participant, indépendant de la société et membre de la Bourse deToronto.

12. Aux termes du régime, la date d'admissibilité est le quatrième jour de bourse aprèsla publication des résultats trimestriels ou annuels de la société suivant la date àlaquelle le participant cesse d'exercer ses fonctions de membre du conseild'administration (la « démission  »). Toutefois, si la démission survient à la datede la publication des résultats de la société, la date d'admissibilité est le cinquièmejour de bourse suivant la publication.

13. Aux termes du régime, au moins quatre (4) événements doivent être déclaréschaque année, c'est-à-dire l'émission d'unités en règlement des honoraires desadministrateurs admissibles, une fois par trimestre.

14. Si la décision demandée n'est pas rendue, et en l'absence de toute autre dispense,chaque administrateur admissible ayant reçu des unités aux termes du régimepourrait être tenu de se conformer aux exigences chaque fois qu'il reçoit des unités;

CONSIDÉRANT QUE, selon le REC, le présent document de décision du RECconfirme la décision de chaque décideur (collectivement, la « décision »);

ET CONSIDÉRANT QUE chacun des décideurs est d'avis que les critères prévusdans la législation qui lui accordent le pouvoir discrétionnaire ont été respectés;

LA DÉCISION des décideurs en vertu de la législation est que les exigences nes'appliquent pas à l'acquisition d'unités en vertu du régime.

Toutefois, les conditions suivantes doivent être remplies :

A. Chaque administrateur admissible est tenu de déposer un rapport, en la formeprescrite par les exigences, divulguant toute acquisition d'unités aux termes durégime qu'il n'a pas déclarée ni fait déclarer auparavant  :

i) si des unités acquises aux termes du régime au cours de l'exercice de lasociété ont été aliénées ou transférées (sauf si l'aliénation ou le transfert n'aeu aucun effet sur la propriété véritable des unités de l'administrateuradmissible) dans le délai accordé par la législation pour déclarer l'aliénationou le transfert des unités;

ii) si des unités acquises aux termes du régime au cours de l'exercice de lasociété n'ont pas encore été déclarées, conformément à l'alinéa i) ci-dessus,un rapport devra être déposé au plus tard dans les 90 jours suivant la fin del'exercice de la société.

B. Ne peut se prévaloir de la présente dispense l'administrateur admissible qui détienten propriété véritable, directe ou indirecte, des actions avec droit de vote de lasociété, ou qui exerce une emprise ou un contrôle sur de telles actions, ou lesdeux, comportant plus de dix pour cent des droits de vote afférents à l'ensembledes actions avec droit de vote en circulation de la société.

FAIT à Montréal (Québec) le 11 août  2000

Le directeur général et chef de l'exploitation,

(s) Jacques Labelle