Securities Law & Instruments

Headnote

Mutual Reliance Review System for Exemptive Relief Applications - Decisiondeclaring corporation to be no longer a reporting issuer following the acquisition ofall of its outstanding securities by another issuer.

Applicable Ontario Statutory Provisions

Securities Act, R.S.O. 1990, c.S.5, as am., s.83


IN THE MATTER OF THE SECURITIES LEGISLATION OFBRITISH COLUMBIA, ALBERTA, SASKATCHEWAN, ONTARIO, QUEBEC,NEWFOUNDLAND AND NOVA SCOTIA

AND

IN THE MATTER OF THE
MUTUAL RELIANCE REVIEW SYSTEM FOR EXEMPTIVE RELIEF APPLICATIONS

AND

IN THE MATTER OF
PHOENIX INTERNATIONAL LIFE SCIENCES INC.

MRRS DECISION DOCUMENT


WHEREAS the local securities regulatory authority or regulator (the"Decision Maker") in each of British Columbia, Alberta, Saskatchewan, Ontario,Quebec, Newfoundland and Nova Scotia (the "Jurisdictions") has received anapplication from Phoenix International Life Sciences Inc. ("Phoenix") for a decisionpursuant to the securities legislation of the Jurisdictions (the "Legislation") thatPhoenix be deemed to have ceased to be a reporting issuer or the equivalent underthe Legislation;

AND WHEREAS pursuant to the Mutual Reliance Review System forExemptive Relief (the "System"), the Commission des valeurs mobilières du Québecis the principal regulator for this Application;

AND WHEREAS Phoenix has represented to the Decision Makers that:

1. Phoenix is a corporation existing under the Canada Business CorporationsAct (the "CBCA").

2. Phoenix is a reporting issuer or the equivalent under the Legislation.

3. The authorized capital of Phoenix consists of an unlimited number ofcommon shares ("Phoenix Shares").

4. Phoenix is not in default of any of its obligations under the Legislation.

5. On March 10, 2000, MDS Inc. ("MDS") made an offer (as extended) (the"Offer") to purchase all of the issued and outstanding Phoenix Shares. Afterthe expiry of the Offer on April 7, 2000, approximately 97% of the issued andoutstanding Phoenix Shares had been tendered to the Offer. Effective June1, 2000, MDS acquired all of the remaining issued and outstanding PhoenixShares pursuant to the compulsory acquisition provisions of the CBCA. Asa result of the foregoing, MDS owns 100% of the issued and outstandingsecurities of Phoenix.

6. The Phoenix Shares were listed on The Toronto Stock Exchange and TheNASDAQ National Market but have been delisted from such exchanges onMay 19, 2000 and May 30, 2000 respectively and no securities of Phoenixare currently listed or posted on any exchange or over the counter inCanada.

7. Phoenix does not have any intention of distributing the Phoenix Shares tothe public.

AND WHEREAS pursuant to the System, this Decision Document evidencesthe decision of each Decision Maker (collectively, the "Decision");

AND WHEREAS each of the Decision Makers is satisfied that the testcontained in the Legislation that provides that Decision Maker with the jurisdictionto make the Decision has been met;

THE DECISION of the Decision Makers pursuant to the Legislation is thatPhoenix is deemed to have ceased to be a reporting issuer the equivalent under theLegislation.

DATED at Montréal, Québec this, July 28th, 2000.

Le directeur des marchés des capitaux,
(s) Jean-François Bernier


AFFAIRE INTÉRESSANT LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE, DE L'ALBERTA, DE LA SASKATCHEWAN,DE L'ONTARIO, DU QUÉBEC, DE TERRE-NEUVE ET DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE

ET

LE RÉGIME D'EXAMEN CONCERTÉ DES DEMANDES DE DISPENSE

ET

PHOENIX INTERNATIONALE SCIENCES DE LA VIE INC.

DOCUMENT DE DÉCISION DU REC

CONSIDÉRANT QUE l'autorité locale en valeurs mobilières ou l'agentresponsable (le « décideur ») respectif de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, dela Saskatchewan, de l'Ontario, du Québec, de Terre-Neuve et de la Nouvelle-Écosse (les « territoires ») a reçu de Phoenix Internationale Sciences de la Vie Inc.(« Phoenix ») une demande de décision en vertu de la législation en valeursmobilières des territoires (la « législation ») selon laquelle Phoenix soit réputéeavoir cessé d'être un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de la législation;

CONSIDÉRANT QUE, selon le régime d'examen concerté des demandes dedispense (le « régime »), la Commission des valeurs mobilières du Québec estl'autorité principale pour la présente demande;

CONSIDÉRANT QUE, Phoenix a déclaré aux décideurs ce qui suit :

1. Phoenix est une société constituée en vertu de la Loi canadienne sur lessociétés par actions (la « LCSA »).

2. Phoenix est un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de la législation.

3. Le capital autorisé de Phoenix est composé d'un nombre illimité d'actionsordinaires (« actions de Phoenix »).

4. Phoenix n'est pas en défaut de ses obligations en vertu de la législation.

5. Le 10 mars 2000, MDS Inc. (« MDS ») a fait une offre, qui a fait l'objet d'uneprolongation, (l'«offre ») visant l'acquisition de toutes les actions émises eten circulation de Phoenix. À la suite de l'expiration de l'offre le 7 avril 2000,environ 97 % des actions émises et en circulation de Phoenix avaient étédéposées en réponse à l'offre. À compter du 1er juin 2000, MDS a acquis lereste des actions émises et en circulation de Phoenix conformément auxdispositions sur l'acquisition obligatoire de la LCSA. En conséquence, MDSdétient la totalité des titres émis et en circulation de Phoenix.

6. Les actions de Phoenix étaient cotées sur la Bourse de Toronto et le marchénational NASDAQ, mais elles ont été retirées de la cote de ces bourses les19 et 30 mai 2000, respectivement, et aucun titre de Phoenix n'est, à l'heureactuelle, coté en bourse ou hors bourse au Canada.

7. Phoenix n'a pas l'intention d'émettre d'autres titres dans le public.

CONSIDÉRANT QUE, selon le régime, le présent document de décisionconfirme la décision de chaque décideur (collectivement, la « décision »);

ET CONSIDÉRANT QUE chacun des décideurs est d'avis que les critèresprévus dans la législation qui lui accordent le pouvoir discrétionnaire ont étérespectés;

LA DÉCISION des décideurs en vertu de la législation est que Phoenix soitréputée avoir cessé d'être un émetteur assujetti ou l'équivalent en vertu de lalégislation.

FAIT à Montréal (Québec), le 28 juillet 2000.

Le directeur des marchés des capitaux,
"Jean-François Bernier"