Securities Law & Instruments

Headnote

Mutual Reliance Review System for Exemptive Relief Applications - relief from theregistration and prospectus requirements with respect to trades in shares by an issuerto employees and former employees of an issuer and its affiliates, the subsequenttransfer of the shares to a French investment fund as part of an employee stockownership program and the distribution of units of the fund to employees and formeremployees of the issuer and its affiliates, subject to certain conditions - also relief fromthe registration requirement granted to advisor of the fund.

Applicable Ontario Statutory Provisions

Securities Act, R.S.O. 1990, c. S.5, as am., ss. 25, 53 and 74(1).

Applicable Ontario Regulations

Regulation made under the Securities Act, R.R.O. 1990, Reg. 1015 as am.

Applicable Ontario Rules

OSC Rule 45-503 - Trades to Employee, Executives and Consultants.

OSC Rule 72-501 - Prospectus Exemption for First Trade Over a Market OutsideOntario.

IN THE MATTER OF THE SECURITIES LEGISLATION OFBRITISH COLUMBIA, ALBERTA, MANITOBA, ONTARIO, NEW BRUNSWICK, QUÉBEC AND NEWFOUNDLAND

AND

IN THE MATTER OF
THE MUTUAL RELIANCE REVIEW SYSTEM FOR EXEMPTIVE RELIEF APPLICATIONS

AND

IN THE MATTER OF
AXA

MRRS DECISION DOCUMENT


WHEREAS the Canadian securities regulatory authority or regulator (the "DecisionMaker") in each of Québec, Ontario, British Columbia, Alberta, Newfoundland, NewBrunswick and Manitoba (the "Jurisdictions") has received an application from AXA (the"Filer") for a decision under the securities legislation of the Jurisdictions (the "Legislation")that:

(i) the requirements contained in the Legislation to be registered to trade in a securityand to file and obtain a receipt for a preliminary prospectus and a prospectus (the"Registration and Prospectus Requirements") shall not apply to a global employeeoffering (the "Employee Share Offering") by the Filer of ordinary shares of the Filer(the "Shares") to Qualifying Employees (defined in paragraph 6 below) who chooseto participate in the Employee Share Offering and are resident in the Jurisdictions(collectively, the "Canadian Participants") or to the subsequent transfer of suchShares to the AXA Actionnariat II Fund (the "Classic Fund") and the AXA Plan 2000Global Fund (the "Leveraged Fund" and, together with the Classic Fund, the"Funds");

(ii) the Registration and Prospectus Requirements shall not apply to trades in thesecurities of the Funds (the "Units") to or with the Canadian Participants;

(iii) the Registration and Prospectus Requirements shall not apply to the transfer ofShares by the Funds to the Canadian Participants upon the redemption of Units byCanadian Participants;

(iv) the Registration and Prospectus Requirements shall not apply to the resale of theShares by the Canadian Participants through the facilities of a stock exchangeoutside of Canada; and

(v) the manager of the Funds (the "Manager") is exempt from the requirementcontained in the Legislation to be registered as an advisor (the "AdvisorRegistration Requirement"), if applicable.

AND WHEREAS under the Mutual Reliance Review System for Exemptive ReliefApplications (the "System"), the Commission des valeurs mobilières du Québec is theprincipal regulator for this application;

AND WHEREAS the Filer has represented to the Decision Makers as follows:

1. The Filer is a corporation formed under the laws of France. It is not and has nointention of becoming a reporting issuer under the Legislation. The ordinary sharesof the Filer are listed on the Paris Bourse and on the New York Stock Exchange (inthe form of American Depositary Shares).

2. Each of the Canadian affiliates of the Filer, AXA Assistance, AXA Assurances Inc.,AXA Canada Inc., AXA Canada Tech, AXA Insurance, AXA Pacific InsuranceCompany, AXA Réassurance and Insurance Corporation of Newfoundland Limited(the "Canadian Affiliates" and, together with the Filer and other affiliates of the Filer,the "AXA Group"), is a direct or indirect controlled subsidiary of the Filer and is notand has no intention of becoming a reporting issuer under the Legislation.

3. There are approximately 2,128 Qualifying Employees resident in Canada, in theprovinces of Québec (1,323), Ontario (500), British Columbia (155), Alberta (92),Newfoundland (38), New Brunswick (12) and Manitoba (8), who represent in theaggregate approximately 2.5% of the Qualifying Employees worldwide. Canadianshareholders of the Filer represent less than 10 % of all shareholders and own lessthan 10 % of all of the outstanding Shares.

4. The Funds will be French investment funds (fonds communs de placementd'entreprise or "FCPEs") established for the purpose of implementing the EmployeeShare Offering. They will not be and have no intention of becoming reportingissuers under the Legislation.

5. The Manager, AXA Gestion Interessement, is a portfolio management companygoverned by the laws of France. The Manager is registered with the FrenchCommission des Opérations de Bourse (the "COB") to manage FCPEs andcomplies with the rules of the COB. The Manager is not and has no intention ofbecoming a reporting issuer under the Legislation.

6. The Funds will be established by the Manager to facilitate the participation offormer employees of the Filer and its affiliates, including the Canadian Affiliates,who retired after having been employed by the AXA Group for at least five yearsand who are resident in the Jurisdictions and the current employees of the AXAGroup (collectively, the "Qualifying Employees") in the Employee Share Offeringand to simplify custodial arrangements for such participation.

7. The Funds will be collective shareholding vehicles of a type commonly used inFrance for the conservation of shares held by employee investors. Only QualifyingEmployees will be allowed to hold Units of the Funds in an amount proportionateto their respective investments in the Funds.

8. Investors in the Classic Fund will subscribe for Shares from the Filer at a purchaseprice (the "Reference Price") equal to the average of the closing prices of theShares on the 20 days preceding AXA board approval of the Employee ShareOffering, less a 20% discount, and will contribute those Shares to the Fund inexchange for an equivalent number of Units. Dividends paid on the Shares held inthe Classic Fund will be capitalized and investors will be credited with additionalUnits.

9. Investors in the Leveraged Fund will contribute to that Fund a cash payment equalto 10% of the subscription price for Shares (based on the Reference Price, less a20% discount), and the Leveraged Fund will enter into a swap agreement withDeutsche Bank under which the bank will contribute the balance of the subscriptionprice for Shares; the Leveraged Fund (rather than the investor) will then subscribefor Shares from the Filer. Participating employees will receive a number of Unitscorresponding to their proportionate interests in the Leveraged Fund. Dividendspaid on the Shares held in the Leveraged Fund will be remitted to Deutsche Bank.

10. At the end of the five year hold period (described below), the Leveraged Fund willowe to Deutsche Bank an amount equal to the market value of the Shares held inthat Fund, less (i) 100% of the participating employees' initial investments, and (ii)an amount equal to 50% of the increase, if any, in the market price of the Sharesfrom the Reference Price. If, at that time, the market value of the Shares held in theLeveraged Fund is less than 100% of the participating employees' initialinvestments, Deutsche Bank will, pursuant to a guarantee agreement, make a cashcontribution to the Leveraged Fund to make up any shortfall. In no case willparticipating employees investing through the Leveraged Fund be liable for anyamounts in excess of their initial investment.

11. All Units of either Fund acquired in the Employee Share Offering will be subject toa five year hold period, subject to exceptions prescribed by French law. At the endof the five year hold period, a Canadian Participant may (i) redeem Units inconsideration for the underlying Shares or a cash payment equal to the then-marketvalue of the Shares held by the applicable Fund, or (ii) continue to hold Units in theapplicable Fund or a successor FCPE to which the Fund's assets are transferred,and redeem those Units at a later date.

12. The Classic Fund's portfolio will consist exclusively of the Shares and, from time totime, cash in respect of dividends paid on the Shares. The Leveraged Fund'sportfolio will include Shares and the swap agreement. Except as described below,neither Fund will engage in any of the investment practices described in sections2.3 through 2.6 of National Instrument No. 81-102.

13. The Manager may, for a Fund's account, acquire, sell or exchange all securities inthe portfolio and make all reinvestments. It may also hold cash assets inaccordance with each Fund's rules, including in order to meet redemption requests.The Manager is also responsible for preparing accounting documents andpublishing periodic informational documents as provided by the rules of each Fund.

14. Any redemption charges will be charged to the holder of Units and will accrue to therelevant Fund. All management charges relating to a Fund will be paid from thatFund's assets.

15. Shares issued in the Employee Share Offering will be deposited in the relevantFund through AXA Banque (the "Depositary"), a large French commercial banksubject to French banking legislation.

16. Under French law, the Depositary must be selected by the Manager from among alimited number of companies identified on a list by the French Minister of theEconomy, and its appointment must be approved by the COB. The Depositarycarries out orders to purchase, trade and sell securities in the portfolio and takesall necessary action to allow the Funds to exercise the rights relating to thesecurities held in their respective portfolios.

17. The Canadian-resident Qualifying Employees will not be induced to participate inthe Employee Share Offering by expectation of employment or continuedemployment.

18. None of the Filer, the Canadian Affiliates or any of their employees, agents orrepresentatives will provide investment advice to the Qualifying Employees withrespect to an investment in the Shares or the Units.

19. The total amount invested by a Qualifying Employee in the Employee ShareOffering cannot exceed 25% of their gross annual compensation, although a lowerlimit may be established by the Canadian Affiliates.

20. The Canadian Participants will receive an information package in the French orEnglish languages, as applicable, which will include a summary of the terms of theEmployee Share Offering, a notice relating to the FCPE and a description ofCanadian income tax consequences of purchasing and holding the Shares andUnits in the Funds. Upon request, employees may receive copies of the Filer'sannual report on Form 20-F filed with the United States Securities and ExchangeCommission and/or the French Document de Référence filed with the COB inrespect of the Shares and a copy of the relevant Fund's rules.

21. The Canadian Participants who subscribe for Shares and Units in the Funds willalso receive copies of the continuous disclosure materials relating to the Filerfurnished to shareholders of the Filer generally and a copy of the DecisionDocument.

22. There will be no market for the Shares or the Units in Canada.

23. The Funds will not be able to rely on the exemptions from the Registration andProspectus Requirements contained in the Legislation that relate to the issuanceof securities to employees in respect of trades in Units because there is noemployment relationship among the Funds and the Qualifying Employees.

24. In Jurisdictions where the Advisor Registration Requirements apply, the Managerwill not be able to rely on exemptions from Advisor Registration Requirementscontained in the Legislation because it does not fall under any of the specifiedcategories.

AND WHEREAS under the System, this MRRS Decision Document evidences thedecision of each Decision Maker (collectively, the "Decision");

AND WHEREAS each of the Decision Makers is satisfied that the test contained inthe Legislation that provides the Decision Maker with the jurisdiction to make the Decisionhas been met;

The Decision of the Decision Makers under the Legislation is that:

(a) The Registration and Prospectus Requirements shall not apply to:

(i) the distribution of Shares by the Filer to the Canadian Participants inconnection with the Employee Share Offering, provided that the first tradein such Shares shall be deemed to be a distribution unless it is madethrough the facilities of a stock exchange outside of Canada;

(ii) the transfer of Shares by the Canadian Participants to the Funds;

(iii) the transfer of Shares by the Funds to the Canadian Participants upon theredemption of Units by Canadian Participants;

(iv) trades in Units by the Funds to or with the Canadian Participants inconnection with the Employee Share Offering, provided that the first tradein such Units shall be deemed to be a distribution unless it is made throughthe facilities of a stock exchange outside of Canada; and

(b) The Manager is exempt from the Advisor Registration Requirements, if applicable,as a result of acting as the investment manager of the Funds, provided that theauthority of the Manager and the investment activities of the Funds are limited tothe activities described in paragraphs 12 and 13.

July 13th, 2000.

"Me Guy Lemoine" "Viateur Gagnon"

DANS L'AFFAIRE DE

 

LA LÉGISLATION SUR LES VALEURS MOBILIÈRES

 

DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE, DE L'ALBERTA, DU MANITOBA,

 

DE L'ONTARIO, DU NOUVEAU-Brunswick, DU QUÉBEC ET DE TERRE-NEUVE

 

ET

 

DANS L'AFFAIRE DU

 

RÉGIME D'EXAMEN CONCERTÉ

 

DES DEMANDES DE DISPENSE

 

ET

 

DANS L'AFFAIRE DE AXA

 

DOCUMENT DE DÉCISION

 

ATTENDU QUE AXA (le « déposant ») a demandé à l'autorité en valeurs mobilièrescanadienne (le « décideur ») de chacune des provinces de Québec, d'Ontario, deColombie-Britannique, d'Alberta, de Terre-Neuve, de Nouveau-Brunswick et de Manitoba(les « territoires ») de rendre une décision, en vertu de la législation sur les valeursmobilières des territoires (la « législation »), stipulant ce qui suit :

(i) les exigences de la législation stipulant que le déposant doit être inscrit afinde négocier un titre et déposer un prospectus provisoire et un prospectus etobtenir un visa à l'égard de ceux-ci (les « exigences d'inscription et deprospectus ») ne s'appliqueront pas dans le cas où le déposant fait unplacement global auprès de ses employés (le « placement d'actions auprèsdes employés ») d'actions ordinaires (les « actions ») à l'intention desemployés admissibles (au sens attribué à ce terme au paragraphe 6ci-dessous) qui choisissent de participer au placement d'actions auprès desemployés et qui résident dans les territoires (collectivement, les« participants canadiens ») ou au transfert ultérieur de ces actions au FondsAXA Actionnariat II (le « Fonds Classique ») et au Fonds AXA Plan 2000Global (le « Fonds Global » et, collectivement avec le Fonds Classique, les« Fonds »);

(ii) les exigences d'inscription et de prospectus ne s'appliqueront pas auxopérations sur les titres des Fonds (les « parts ») conclues avec desparticipants canadiens;

(iii) les exigences d'inscription et de prospectus ne s'appliqueront pas autransfert d'actions par les Fonds auprès des participants canadiens suite aurachat des parts par des participants canadiens;

(iv) les exigences d'inscription et de prospectus ne s'appliqueront pas à larevente des actions par les participants canadiens par l'entremise d'unebourse étrangère;

(v) dans la mesure où l'exigence s'applique, le gestionnaire des Fonds (le« gestionnaire ») est dispensé de l'exigence de la législation stipulant quele déposant doit être inscrit à titre de conseiller (l'« exigence d'inscription àtitre de conseiller »).

ATTENDU QUE, aux termes du régime d'examen concerté des demandes dedispense (le « régime »), la Commission des valeurs mobilières du Québec est l'organismede réglementation principal aux fins de la présente demande;

ATTENDU QUE le déposant a fait les déclarations suivantes aux décideurs :

1. Le déposant est une société par actions constituée en vertu des lois françaises.Il n'est pas et n'a pas l'intention de devenir un émetteur assujetti en vertu de lalégislation. Les actions ordinaires du déposant sont inscrites à la Bourse de Pariset à la Bourse de New York (sous forme d'actions du dépositaire américain).

2. Chaque membre du groupe canadien, y compris les membres du groupe canadiendu déposant, AXA Assistance, AXA Assurances Inc., AXA Canada Inc., AXACanada Tech, AXA Insurance, AXA Pacific Insurance Company, AXA Reassuranceand Insurance Corporation of Newfoundland Limited (les « membres du groupecanadien » et, collectivement avec le déposant et d'autres membres de son groupe,le « Groupe AXA »), est une filiale contrôlée, directement ou indirectement, par ledéposant et n'est pas et n'a pas l'intention de devenir un émetteur assujetti en vertude la législation.

3. Il y a approximativement 2 128 employés admissibles résidant au Canada, qui sontrépartis dans les provinces de Québec (1 323), d'Ontario (500), de Colombie-Britannique (155), d'Alberta (92), de Terre-Neuve (38), de Nouveau-Brunswick (12)et de Manitoba (8), ce qui représente globalement environ 2,5 % des employésadmissibles à l'échelle mondiale. Les actionnaires canadiens représentent moinsde 10 % des actionnaires du déposant et ils possèdent moins de 10 % des actionsémises et en circulation.

4. Les Fonds constitueront des fonds de placement français (fonds communs deplacement d'entreprise ou « FCPE ») établis aux fins de la mise en ouvre duplacement d'actions auprès des employés. Ils ne sont pas et n'ont pas l'intentionde devenir des émetteurs assujettis en vertu de la législation.

5. Le gestionnaire, AXA Gestion Intéressement, est une société de gestion deportefeuille régie par les lois françaises. Le gestionnaire est inscrit auprès de laCommission des Opérations de Bourse (la « COB ») de France à titre degestionnaire de FCPE et satisfait aux règles de la COB. Le gestionnaire n'est paset n'a pas l'intention de devenir un émetteur assujetti en vertu de la législation.

6. Les Fonds seront établis par le gestionnaire afin de faciliter la participationd'anciens employés du déposant et des membres de son groupe qui ont pris leurretraite après avoir été au service du Groupe AXA pendant au moins cinq ans et quirésident dans les territoires ainsi que des employés actuels du Groupe AXA(collectivement, les « employés admissibles ») au placement d'actions auprès desemployés, et afin de simplifier les arrangements de dépôt relativement à cetteparticipation.

7. Les Fonds sont des modes d'actionnariat communément utilisés en France aux finsde la détention d'actions détenues par des épargnants qui sont des employés.Seuls les employés admissibles pourront détenir des parts des Fondsproportionnellement à leurs placements respectifs dans les Fonds.

8. Les épargnants du Fonds Classique souscriront des actions auprès du déposantau prix d'achat (le « prix de référence ») correspondant à la moyenne des cours declôture des actions pendant la période de 20 jours précédant la date à laquelle leconseil de AXA aura approuvé le placement d'actions auprès des employés,déduction faite d'un escompte de 20 %, et verseront ces actions au Fonds encontrepartie d'un nombre équivalent de parts. Les dividendes versés sur lesactions du Fonds Classique seront capitalisés et des parts supplémentaires serontcréditées aux épargnants.

9. Les épargnants du Fonds Global verseront à celui-ci une somme en espècescorrespondant à 10 % du prix de souscription des actions (d'après le prix deréférence, déduction faite d'un escompte de 20 %), et le Fonds Global conclura uneconvention d'échange avec la Deutsche Bank, aux termes de laquelle celle-civersera le reste du prix de souscription des actions; le Fonds Global (plutôt quel'épargnant) souscrira alors des actions auprès du déposant. Les employésparticipants recevront le nombre de parts correspondant à leurs participationsrespectives dans le Fonds Global. Les dividendes versés sur les actions du FondsGlobal seront remis à la Deutsche Bank.

10. À la fin de la période de détention de cinq ans (décrite ci-dessous), le Fonds Globaldevra à la Deutsche Bank une somme correspondant à la valeur au marché desactions de ce Fonds détenues, moins (i) 100 % des placements initiaux desemployés participants et (ii) une somme correspondant à 50 % de l'augmentation,s'il y a lieu, du cours des actions par rapport au prix de référence. Si, à cemoment-là, la valeur au marché des actions du Fonds Global détenues estinférieure à 100 % des placements initiaux des employés participants, la DeutscheBank fera, aux termes d'une convention de garantie, une cotisation en espèces auFonds Global afin de combler l'écart. Les employés participants qui investissentpar l'entremise du Fonds Global ne seront en aucun cas responsables des sommessupérieures à leur placement initial.

11. Toutes les parts de l'un ou l'autre des Fonds acquises dans le cadre du placementd'actions auprès des employés seront assujetties à une période de détention decinq ans, sous réserve de certaines exceptions prescrites par les lois françaises.À la fin de cette période, le participant canadien pourra (i) faire racheter ses partsen contrepartie des actions sous-jacentes ou d'une somme en espècescorrespondant à la valeur au marché à ce moment-là des actions détenues par leFonds applicable ou (ii) continuer à détenir les parts du Fonds applicable ou d'unFCPE remplaçant auquel l'actif du Fonds aura été transféré, et faire racheter cesparts à une date ultérieure.

12. Le portefeuille du Fonds Classique se composera exclusivement des actions et, detemps à autre, d'espèces à l'égard des dividendes versés sur les actions. Leportefeuille du Fonds Global se composera d'actions et de la conventiond'échange. Sauf comme il est indiqué ci-dessous, aucun des Fonds n'observeral'une ou l'autre des pratiques de placement décrites aux articles 2.3 à 2.6 de laNorme canadienne 81-102.

13. Le gestionnaire pourra, pour le compte de l'un des Fonds, acquérir, vendre ouéchanger les titres du portefeuille et faire des réinvestissements. Il pourraégalement détenir des éléments d'actif en espèces conformément aux règles dechaque Fonds, y compris afin de satisfaire aux demandes de rachat. Legestionnaire est également responsable de la rédaction des documents comptableset de la publication des documents d'information périodiques, conformément auxrègles de chaque Fonds.

14. Les frais de rachat seront facturés au porteur de parts et reviendront au Fondspertinent. Tous les frais de gestion relatifs à un Fonds seront payés au moyen del'actif de celui-ci.

15. Les actions émises dans le cadre du placement d'actions auprès des employésseront déposées dans le Fonds pertinent par l'entremise de AXA Banque (le« dépositaire »), grande banque commerciale française assujettie à la législationbancaire française.

16. En vertu des lois françaises, le dépositaire doit être choisi par le gestionnaire parmiun nombre restreint d'entreprises figurant sur une liste dressée par le Ministre del'économie française, et sa nomination doit être approuvée par la COB. Ledépositaire exécute les ordres d'achat, de négociation et de vente de titres duportefeuille et prend toutes les mesures nécessaires afin de permettre aux Fondsd'exercer les droits afférents aux titres détenus dans leurs portefeuilles respectifs.

17. Les employés admissibles qui résident au Canada ne seront pas incités à participerau placement d'actions auprès des employés dans le but d'être au service ou decontinuer à être au service de l'entreprise.

18. Ni le déposant, ni aucun membre du groupe canadien ni aucun de leurs employés,mandataires ou représentants ne fourniront de conseils en matière de placementaux employés admissibles au sujet d'un placement éventuel dans les actions ou lesparts.

19. La somme totale investie par l'employé admissible dans le cadre du placementd'actions auprès des employés ne peut être supérieure à 25 % de la rémunérationannuelle brute de celui-ci, même si un plafond inférieur peut être établi par lesmembres du groupe canadien.

20. Les participants canadiens recevront une trousse d'information en français ou enanglais, selon le cas, qui comprendra un résumé des modalités du placementd'actions auprès des employés, un avis sur les FCPE et une description desconséquences fiscales canadiennes liées à l'achat et à la détention d'actions et departs des Fonds. Les employés pourront obtenir sur demande des exemplaires durapport annuel du déposant sur formulaire 20-F, déposé auprès de la Securitiesand Exchange Commission des États-Unis, ou du document de référence françaisdéposé auprès de la COB à l'égard des actions, ou les deux, et un exemplaire desrègles du Fonds pertinent.

21. Les participants canadiens qui souscrivent des actions et des parts des Fondsrecevront également des exemplaires des documents d'information continue relatifsau déposant fournis à l'ensemble des actionnaires de celui-ci et une copie dudocument de décision.

22. Il n'y aura aucun marché pour les actions ou les parts au Canada.

23. Les Fonds ne pourront se prévaloir des dispenses des exigences d'inscription etde prospectus prévues par la législation en ce qui a trait à l'émission de titres auxemployés relativement aux opérations sur les parts, car il n'existe aucun liend'emploi entre les Fonds et les employés admissibles.

24. Dans les juridictions où les exigences d'inscription à titre de conseiller s'appliquent,le gestionnaire ne pourra se prévaloir des dispenses des exigences d'inscriptionà titre de conseiller prévues par la législation, puisqu'il ne se trouve dans aucunedes catégories indiquées.

ATTENDU QUE, aux termes régime, le présent document de décision atteste ladécision de chaque décideur (collectivement, la « décision »);

ET ATTENDU QUE chacun des décideurs est d'avis que les critères de lalégislation donnant au décideur le pouvoir de prendre la décision ont été respectés;

La décision des décideurs en vertu de la législation est la suivante :

a) Les exigences d'inscription et de prospectus ne s'appliqueront pas à ce qui suit :

(i) le placement d'actions, par le déposant, auprès des participants canadiensdans le cadre du placement d'actions auprès des employés, dans la mesureoù la première opération sur ces actions est présumée être un placementsauf si elle est effectuée par l'entremise d'une bourse hors du Canada;

(ii) le transfert d'actions par les participants canadiens aux Fonds;

(iii) le transfert d'actions par les Fonds auprès des participants canadiens suiteau rachat des parts par des participants canadiens;

(iv) les opérations sur les parts conclues par les Fonds avec des participantscanadiens, dans le cadre du placement d'actions auprès des employés,dans la mesure où la première opération sur ces parts est présumée être unplacement sauf si elle est effectuée par l'entremise d'une bourse hors duCanada;

b) Le gestionnaire est dispensé des exigences d'inscription à titre de conseiller, dansla mesure où l'exigence s'applique, étant donné qu'il est le gestionnaire deplacement des Fonds, à la condition que le pouvoir du gestionnaire et les activitésde placement des Fonds se limitent aux activités décrites aux paragraphes 12et 13.

FAIT le _13 juillet 2000

Me Guy Lemoine (s) Viateur Gagnon (s)