Securities Law & Instruments


Headnote

Mutual Reliance Review System for Exemptive Relief Applications - Issuer is connectedissuer, but not a related issuer, in respect of a registrant that is the lead underwriter ina proposed distribution of securities by the Issuer - Issuer not in financial difficulty -Lead underwriter exempt from the requirement in the Legislation that an independentregistrant underwrite a portion of the distribution equal to the portion underwritten bythe lead underwriter, subject to certain conditions.

Applicable Ontario Provisions

Securities Act, R.S.O. 1990, c. S.5, as am.

Applicable Ontario Regulations

Regulation made under the Securities Act, R.R.O. 1990, Reg. 1015, as am., ss. 219(1),224(1)(b) and 233.

Applicable Ontario Rules

Proposed Multi-Jurisdictional Instrument 33-105 Underwriting Conflicts.


IN THE MATTER OF THE SECURITIES LEGISLATION OF BRITISH COLUMBIA, ALBERTA,ONTARIO, QUEBEC AND NEWFOUNDLAND

AND

IN THE MATTER OF
THE MUTUAL RELIANCE REVIEW SYSTEM FOR EXEMPTIVE RELIEF APPLICATIONS

AND

IN THE MATTER OF
CIBC WORLD MARKETS INC. AND TELESYSTEM INTERNATIONAL WIRELESS INC.

MRRS DECISION DOCUMENT

 


WHEREAS the local securities regulatory authority or regulator (the "DecisionMaker") in each of British Columbia, Alberta, Ontario, Quebec and Newfoundland (the"Jurisdictions") has received an application from CIBC World Markets Inc. ("CIBC WM")for a decision under the securities legislation of the Jurisdictions (the "Legislation") thatthe requirement contained in the Legislation to comply with the rule against acting as anunderwriter in connection with a distribution of securities of a related or connected issuerof the underwriter (the "Independent Underwriter Requirement") shall not apply to CIBCWM in connection with a proposed distribution (the "Offering") of subordinate voting sharesby Telesystem International Wireless Inc. (the "Issuer") to be made by means of a shortform prospectus.

AND WHEREAS under the Mutual Reliance Review System for Exemptive ReliefApplications (the "System"), the Quebec Securities Commission is the principal regulatorfor this application;

AND WHEREAS the Issuer and CIBC WM have represented to the DecisionMakers that:

1. The Issuer is a global wireless operator. The Issuer develops, acquires, owns andoperates wireless telecommunications networks in both developing and developedmarkets throughout the world. The Issuer provides digital cellular services in Brazil,Romania, the Czech Republic, China and India. The Issuer also providesspecialized mobile radio services and paging services internationally. The Issuerhas approximately 73.4 million shares outstanding for a market capitalization of3,509 million.

2. On June 1, 1999, the Issuer entered into a secured revolving term credit facility (the"Credit Facility") with a syndicate of banks (the "Syndicate") led by the CanadianImperial Bank of Commerce (the "Bank") and the Caisse de dépôt et placement duQuébec (the "Caisse") totalling US$140 million.

3. In addition, certain subsidiaries of the Issuer have entered into various creditfacilities (the "Subsidiaries' Credit Facility") with banking syndicate in which theBank is a member.

4. CIBC WM is a wholly-owned subsidiary of the Bank.

5. The Issuer filed a preliminary short form prospectus on January 11, 2000 in eachof the provinces of Canada under National Policy 43-201 -- Mutual RelianceReview System for Prospectuses and Annual Information Forms with Quebec as itsdesignated jurisdiction and intends to file a final short form prospectus (the"Prospectus") as soon as possible to qualify its Offering of subordinate votingshares. The Issuer is a reporting issuer (or equivalent) under the Legislation andis not in default of any requirements under the Legislation.

6. As of January 11, 2000, the amount drawn by the Issuer on the Credit Facility wasUS$16.5 million (the "Issuer Loan"). However, it is possible that an additionalUS$13.5 million will be drawn on the Credit Facility before the closing of theOffering.

7. As of January 11, 2000, the Bank had lent approximately US$16.9 million to theIssuer's subsidiaries (the "Subsidiaries' Loan") due to drawings made by theIssuer's subsidiaries on the Subsidiaries' Credit Facility.

8. By virtue of the Credit Facility owed to the Bank, the Issuer may, in connection withthe Offering, be considered a "connected issuer" of CIBC WM, as that term isdefined in the Proposed Multi-Juridictional Instrument 33-105 and ProposedCompanion Policy 33-105CP - Underwriting Conflicts ("33-105").

9. The Bank owns approximately 1.6 million subordinate voting shares representingapproximately 2.2% of the 73.4 million Shares of the Issuer outstanding. The Bankand CIBC MW are not "influential securityholders" as that term is defined in 33-105.The Issuer is not a "related issuer" of CIBC WM as that term is defined in 33-105.

10. The Offering will be for Cdn$135 million.

11. A portion of the proceeds of the Offering may be used by the Issuer to repay theamounts drawn on the Credit Facility.

12. Pursuant to an agreement (the "Underwriting Agreement") to be made between theIssuer, CIBC WM and Goldman Sachs Canada Inc. ("Goldman") (collectively, the"Underwriters"), the Underwriters will purchase the subordinate voting sharesoffered under the Prospectus on the terms and conditions to be described therein.

13. Pursuant to the Underwriting Agreement, the proportionate share of the Offeringunderwritten by each of the Underwriters is expected to be as follows:

Name of Underwriter Proportionate Share of Offering
CIBC WM 56%
Goldman 44%

14. The Issuer is neither a "connected issuer" nor a "related issuer", as these terms aredefined in 33-105, of Goldman for the purposes of the Offering. Goldman is an"independent underwriter" as that term is defined in 33-105.

15. The Bank did not participate in the decision to make the Offering nor in thedetermination of the terms of the distribution or the use of proceeds thereof.Goldman has participated in the drafting and preparation of the PreliminaryProspectus and Prospectus including the structuring and pricing of the Offering,and in the due diligence activities associated with the Offering.

16. The certificate in the Preliminary Prospectus has been signed and the certificate inthe Prospectus will be signed by each of the Underwriters as required byLegislation.

17. The Underwriters will not receive any benefits from the Offering except for thepayment of their underwriting fees in connection with the Offering.

18. Each of CIBC WM and Goldman are and will be, at the time of final receipt of theProspectus, registered as a dealer in the categories of "broker" and "investmentdealer" under the securities legislation in all provinces and territories.

19. The Preliminary Prospectus discloses and the Prospectus will disclose the natureof the relationship between the Issuer, CIBC WM and the Bank; the existence of theCredit Facility of the Issuer with the Syndicate (including the Bank) and of theSubsidiaries Credit Facility of the Issuer's subsidiaries with banking syndicate(including the Bank); and that a portion of the Offering will be used to repay theamounts drawn on the Credit Facility.

20. The Issuer is not in financial difficulty, is not under any immediate financial pressureto proceed with the Offering and is not in default in any of its obligations.

AND WHEREAS under the System, this MRRS Decision Document evidences thedecision of each Decision Maker (collectively, the "Decision");

AND WHEREAS each of the Decision Makers is satisfied that the test contained inthe Legislation that provides the Decision Maker with the jurisdiction to make the Decisionhas been met;

The Decision of the Decision Makers under the Legislation is that the IndependentUnderwriter Requirement shall not apply to CIBC WM in connection with the Offeringprovided that:

a) Goldman underwrites at least 20% of the Offering;

b) Goldman participates in the due diligence, prospectus drafting and pricingin relation to the Offering and the extent of its participation is fully describedin the Prospectus; and

c) Goldman signs the underwriters certificate in the Prospectus.

DATED at Montreal, Quebec this 18th day of January, 2000.

"Jean Lorrain"

Directeur de la conformité et de l'application



DANS L'AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE, DE L'ALBERTA,DE L'ONTARIO, DU QUÉBEC ET DE TERRE-NEUVE

ET

DANS L'AFFAIRE DU
RÉGIME D'EXAMEN CONCERTÉ DES DEMANDES DE DISPENSE

ET

DANS L'AFFAIRE DE
MARCHÉS MONDIAUX CIBC INC. ET TÉLÉSYSTÈME MOBILES INTERNATIONAL INC.

DOCUMENT DE DÉCISION DU REC

 


CONSIDÉRANT QUE l'autorité locale en valeurs mobilières ou l'agent responsable(« décideur ») de chacune des provinces de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, del'Ontario, du Québec et de Terre-Neuve (« territoires ») ont reçu une demande de la partde Marchés mondiaux CIBC Inc. (« MM CIBC ») pour une décision en vertu de lalégislation en valeurs mobilières des territoires (« législation ») afin que l'exigencecontenue dans la législation relative au respect de la règle interdisant d'agir en tant quepreneur ferme dans le cadre du placement de titres d'un émetteur relié ou associé aupreneur ferme (« exigence relative au preneur ferme indépendant ») ne s'applique pas àMM CIBC relativement au placement proposé (« placement ») d'actions avec droit de votesubalterne par Télésystème Mobiles International Inc. (« émetteur ») devant être effectuéau moyen d'un prospectus simplifié;

QUE, selon le régime d'examen concerté des demandes de dispense (« régime »),la Commission des valeurs mobilières du Québec est l'autorité principale pour la présentedemande;

QUE, l'émetteur et MM CIBC ont déclaré aux décideurs ce qui suit :

1. L'émetteur est un exploitant de réseaux sans fil mondial. L'émetteur implante,acquiert et exploite des réseaux de télécommunications sans fil dont elle estpropriétaire dans les marchés en développement et dans les marchés développésdu monde entier. L'émetteur fournit des services cellulaires numériques au Brésil,en Roumanie, en République tchèque, en Chine et en Inde. L'émetteur fournit aussides services de radio mobile spécialisée et des services de radiomessagerie àl'échelle internationale. L'émetteur compte environ 73,4 millions d'actions encirculation, représentant une capitalisation boursière de 3 509 M$.

2. Le 1er juin 1999, l'émetteur a passé une facilité de crédit à terme renouvelablegarantie (« facilité de crédit ») totalisant 140 M$ US avec un consortium bancaire(« consortium ») dirigé par la Banque Canadienne Impériale de Commerce(« banque ») et la Caisse de dépôt et placement du Québec (« Caisse »).

3. En outre, certaines filiales de l'émetteur ont passé diverses facilités de crédit(« facilité de crédit des filiales ») avec un consortium bancaire dont la banque faitpartie.

4. MM CIBC est une filiale en propriété exclusive de la banque.

5. L'émetteur a déposé un prospectus simplifié provisoire le 11 janvier 2000 danschacune des provinces du Canada aux termes de l'instruction canadienne 43-201- Régime d'examen concerté du prospectus et de la notice annuelle, le Québecétant l'autorité choisie, et il a l'intention de déposer un prospectus simplifié définitif(« prospectus ») dès que possible afin de permettre le placement d'actions avecdroit de vote subalterne. L'émetteur est un émetteur assujetti (ou l'équivalent) envertu de la législation et n'est en défaut à l'égard d'aucune exigence de lalégislation.

6. Au 11 janvier 2000, le montant tiré par l'émetteur sur la facilité de crédit était de16,5 M$ US (« emprunt de l'émetteur »). Cependant, il est possible qu'une sommeadditionnelle de 13,5 M$ US soit tirée sur la facilité de crédit avant la clôture duplacement.

7. Au 11 janvier 2000, la banque avait prêté environ 16,9 M$ US aux filiales del'émetteur (« emprunt des filiales ») en raison des sommes tirées par les filiales del'émetteur sur la facilité de crédit des filiales.

8. En raison de la somme due à la banque aux termes de la facilité de crédit,l'émetteur peut, dans le cadre du placement, être considéré comme un « émetteurassocié » à MM CIBC selon la définition de l'expression connected issuer dans leprojet de norme multinationale 33-105 (Proposed Multi-Juridictional Instrument33-105) et du projet d'instruction complémentaire 33-105IC - conflits de prise ferme(Proposed Companion Policy 33-105CP - Underwriting Conflicts)(« norme 33-105 »).

9. La banque est propriétaire d'environ 1,6 million d'actions avec droit de votesubalterne, soit environ 2,2 % des 73,4 millions d'actions en circulation del'émetteur. La banque et MM CIBC ne constituent pas des « actionnaires influents »selon la définition de l'expression influential securityholders dans la norme 33-105.L'émetteur n'est pas un « émetteur relié » à MM CIBC selon la définition del'expression related issuer dans la norme 33-105.

10. Le placement sera de 135 M$ CA.

11. Une partie du produit du placement pourra être affectée par l'émetteur auremboursement des sommes tirées sur la facilité de crédit.

12. Conformément à une convention (« convention de prise ferme ») devant intervenirentre l'émetteur, d'une part, et MM CIBC et Goldman Sachs Canada Inc.(« Goldman ») (collectivement, « preneurs fermes »), d'autre part, les preneursfermes achèteront les actions avec droit de vote subalterne offertes en vertu duprospectus aux conditions décrites dans celui-ci.

13. Aux termes de la convention de prise ferme, la quote-part du placement qui seraprise ferme par chacun des preneurs fermes devrait être la suivante:

Nom du preneur ferme Quote-part du placement
MM CIBC 56 %
Goldman 44 %

14. L'émetteur n'est pas un « émetteur associé » ni un « émetteur relié » à Goldmanaux fins du placement, selon la définition de ces expressions dans la norme 33-105.Goldman est un « preneur ferme indépendant » selon la définition de l'expression« independant underwriter » dans la norme 33-105.

15. La banque n'a participé ni à la décision d'effectuer le placement, ni à ladétermination des conditions de celui-ci ou de l'emploi du produit qui en sera tiré.Goldman a participé à la rédaction et à la préparation du prospectus provisoire etdu prospectus, y compris l'organisation du placement et l'établissement du prix destitres placés, ainsi qu'aux activités de vérification diligente se rapportant auplacement.

16. L'attestation contenue dans le prospectus provisoire a été signée par chacun despreneurs fermes, et l'attestation contenue dans le prospectus sera signée parchacun d'eux, tel qu'il est requis par la législation.

17. Les preneurs fermes ne recevront aucun avantage tiré du placement outre lepaiement de leur rémunération y afférente.

18. Tant MM CIBC que Goldman sont, et seront, au moment de l'obtention du visadéfinitif du prospectus, inscrits à titre de courtiers entrant dans la catégorie« courtier en valeurs » en vertu de la législation dans toutes les provinces et tousles territoires.

19. Le prospectus provisoire divulgue, et le prospectus divulguera, la nature de larelation entre l'émetteur, MM CIBC et la banque; l'existence de la facilité de créditde l'émetteur auprès du consortium (comprenant la banque) et de la facilité decrédit des filiales de l'émetteur auprès d'un consortium bancaire (comprenant labanque); et le fait qu'une partie du produit du placement sera affectée auremboursement des sommes tirées sur la facilité de crédit.

20. L'émetteur n'est pas en difficulté financière, n'est pas dans l'obligation financièreimmédiate d'effectuer le placement et n'est en défaut à l'égard d'aucune de sesobligations.

QUE, selon le régime, le présent document de décision du REC confirme ladécision de chaque décideur (collectivement, « décision »);

ET QUE chacun des décideurs est d'avis que le test prévu dans la législation quiaccorde le pouvoir discrétionnaire au décideur a été respecté;

La décision des décideurs en vertu de la législation est que l'exigence relative aupreneur ferme indépendant ne s'appliquera pas à MM CIBC dans le cadre du placement,pourvu que :

a) Goldman prenne ferme au moins 20 % du placement;

b) Goldman participe à la vérification diligente, à la rédaction du prospectus età l'établissement du prix relativement au placement et que sa participationsoit entièrement décrite dans le prospectus; et

c) Goldman signe l'attestation des preneurs fermes contenue dans leprospectus.

SIGNÉ à Montréal, Québec le 18e jour de janvier 2000.

"Jean Lorrain"